comme un lierre atemporel

Toute la luzerne d’un cap Dans une grange d’un vent d’amont toujours impromptu D’une faille inconditionnelle dans une voie toujours décisive Je m’octroie le droit du rêve à la diligence d’une nef au maritime des mes horizons Quand la lune centrifuge mes os en pluie d’étoiles J’entends cette surimpression ce son grave au continu de […]

Lire la suite de "comme un lierre atemporel"

résurrection instantanée

La bête se débattait depuis des temps inconcevables Prise au piège d’un filet d’imaginaire La roche et le sabot à l’appui d’un vertige J’attends le mot insaisissable sans terminologie aucune Un bac révélateur ensorcelait des images à l’apnée du coeur Un poumon métronome enregistrait des variations inattendues Là où échouaient des pirogues d’une odyssée apatride […]

Lire la suite de "résurrection instantanée"

ocre doré

Je cherchais la loge de la déesse Je rêvais comme la vie et la mort savent le faire Sur une grève des origines et des appartenances Des mouettes se disputaient le pain de mie laissé là Cette empreinte poétique insaisissable Des locataires comme des libellules de vent aguerries Ornaient les heures autour des cercles de […]

Lire la suite de "ocre doré"

Haïku

Me voici à la lisière des rondes Quand le réel et le rêve ne font qu’un En savoir trop d’une enfance avec ses sanglots de sable Un trésor inestimable dans des brumes couronnées de bleu L’horloge n’est plus qu’un oracle perpétuel Le linéaire un filigrane au soleil d’horizons transatlantiques La simplicité d’une main épouse de […]

Lire la suite de "Haïku"

ton ventre comme une conque

Déportée Déporté Un petit point dans la trame déporté Où vont ces sabots d’airain Dans l’eau des diapasons Retenir de ses doigts le ciel Petit ciel des brumes Incertaine Incertain Le galop d’une peau au tambour sidéré J’attrape ce filet d’émeraudes Le feuillage des âmes Je retentis de cet accompagnement Au vibratoire de ces aubes […]

Lire la suite de "ton ventre comme une conque"

koan du jour

Je rejoins le rêve Je ne suis ni commencement ni fin De circonstances De résonances « Je » n’est autre que la possibilité d’une fragrance De lumière et de joie Une présence humaine En partage D’un inconscient hors temps Une trame me parle de ses déboires branchus De cette variation animale Et de cet instinct de mains […]

Lire la suite de "koan du jour"

écorce de joie

Je suis un être insolite Mi-homme mi-cheval La fenêtre d’un partage Mes images ne sont pas le réel Des tisserandes amniotiques diffusent des rêves et des inconscients Un flot perpétuel de circonstances résonantes La conscience que je ne vois pas Mais que je devine Dans cet instant dynamique Une orée de brumes et d’aubes Quelques […]

Lire la suite de "écorce de joie"

haïku

Et que dire de ce vol d’oiseaux Devenu battement de lumière Une traversée au-delà des roseaux Quand l’éternité assise devant la fenêtre S’étreint de devenir Toutes ces caravanes colorées De déserts et d’oasis Une source vive Et cette tranquille fulgurance Autant de dunes en attente D’une résolution accomplie

Lire la suite de "haïku"

caribou et Nérée

Au-delà des battures Un écho de soleil Sur l’écoute ronde des oiseaux Saline des lunes L’interface de Nérée diffuse ses cerceaux Bien avant l’horloge Les deux termes du vent abolis Et l’épure d’une terre se donne Aux branches des saisons Les racines d’un diapason nocturne exulte D’une aube traversière Dans l’apnée de foudres adamantines Le […]

Lire la suite de "caribou et Nérée"

accroché au bastingage d’une nef

Intermittent de ce rêve Des voix lactées bien au-delà des serres D’un vif D’un vif saisissant D’une nef Redoutant l’après horizon Des rides d’une roche imprimée Sanctuaire des oiseaux D’une tresse insondable Sur l’épaisseur d’une peau solaire En amont d’une perspective insulaire Un ruisseau d’étoiles sidéré Arpente des cadastres lunaires D’un zénith Traverse des brumes […]

Lire la suite de "accroché au bastingage d’une nef"