mille grand-mères

Surtout, surtout ne t’endors pas ne perds pas l’odeur de la terre sais tu combien ils sont accrochés à ton manteau d’étoiles t’es tu déjà réveillé une fois as tu déjà vu en une seule journée mille soleils et mille lunes apparaître as tu déjà vu en une seule nuit mille âtres mille grand-mères raconter […]

Lire la suite de "mille grand-mères"

sur la pellicule

Les cellules ont perdu leur identité il y a embouteillage dans l’espace avec cette idée fixe de compenser la perte l’horizon ressemble à du lierre grimpant qui s’accroche au ciel là où l’humus se couche dans les étoiles intuition d’une gare ferroviaire qui ne s’arrête plus intuition d’une vitesse qui rompt l’élastique à rompre la […]

Lire la suite de "sur la pellicule"

origami

L’intensité qui dissout tout concept la puissance de la peau de l’odeur le parfum lumineux des sensations des actes des sons comme des mots ivres d’une ivresse de rivière qui prend sa source au diaphane des corps quand l’esprit s’est déshabillé peu importe les feuilles mortes peu importe la distortion le loup le démon l’ogre […]

Lire la suite de "origami"

salée la fracture

Safates pommes de terre chaudes et beurre salé tasse tôt le mot conduit des embruns remontent la valleuse pleins de maux éconduits le rouge M’sieur même que la mer est rouge souvent le nord oué ajoute ses pelletées de sel dans la maisonnée sclérosée de bleus pomme de terre chaude salée la fracture le hautbois […]

Lire la suite de "salée la fracture"

fear

En traversant le lac des images la peur effrayée se dessine un corps solide comme l’eau gelée la peur comme repère existentiel l’amour est passé et n’a rien dit que peut dire l’amour l’amour ne connaît pas l’inconnu à la différence de la peur qui veut tout connaître pour ne plus avoir peur le fou […]

Lire la suite de "fear"

nul doute à l’étale

toile qui avance toute seule sur sa toile de fond étoile paradoxe n’est pas nihilisme la certitude du tout à sa place qui se déplace sans cesse sur la place du tout venant du tout allant comme une flamme qui étire sa combustion à l’intuition de son éphémère longévité dans les couloirs de sa vue aux […]

Lire la suite de "nul doute à l’étale"

endormis sur le lac

Je ne sais pas je ne sais rien simplement une chose qui arrive personne ne sait ce qui arrive ça arrive quand ça s’approche on fait le tour des croyances et finalement rien ne convient on reste avec je ne sais pas c’est peut-être l’ami le plus fidèle disparition c’est inconcevable du point de vue […]

Lire la suite de "endormis sur le lac"